Protégez les caméras IP extérieures afin de réduire les risques pour votre réseau

Un paratonnerre de sécurité

La prolifération des Caméras réseau sur IP montées à l'extérieur augmente le  risque d'endommagement par surtension des équipements sensibles du data  center ou de la salle des télécommunications et de la caméra. Plutôt que de mettre à la terre la charge d'un  éclair ou d'une ligne électrique, les caméras de sécurité agissent comme des paratonnerres , envoyant la tension à travers le câblage en cuivre vers l'équipement de mise en réseau. Si un éclair  s'abat à moins de 100 m (300 pieds) d'un câble, il peut produire 5 000 volts et 6 millions  de watts.1 Sans une protection adéquate, cela peut sérieusement endommager ou détruire  l'équipement et entraîner des blessures graves, voire la mort. Comme les exigences des normes  et codes applicables à la protection d'entrée des bâtiments en vigueur, sont ambiguës en ce qui concerne les Caméras réseau sur IP extérieures, Anixter recommande d'utiliser une protection d'entrée de bâtiment primaire  pour toutes les Caméras réseau extérieures, afin de prévenir  les dommages aux équipements réseau sensibles.

L'évolution des configurations de mise en réseau

Cette menace découle de l'évolution de la configuration autonome  des réseaux de vidéosurveillance intégrée à un système utilisant une infrastructure de câblage unique . Dans un système de vidéosurveillance analogique traditionnel, un câble  coaxial unique relie directement une caméra à la tête de réseau vidéo. Bien que la protection contre  les surtensions soit disponible et recommandée pour les configurations analogiques, les pratiques  d'installation ne sont pas régies par l'article 800 du NEC, qui traite  des circuits de communication et des protecteurs de circuit utilisant un câblage à paire torsadée. L’
équipement qui risque d'être endommagé dans cette configuration autonome traditionnelle se limite  à la seule caméra et à l'équipement de tête de réseau, tel qu'un magnétoscope, un magnétoscope numérique ou un moniteur.

Dans un système de vidéosurveillance en réseau, les caméras sur IP peuvent s'appuyer sur un réseau vidéo dédié ou être raccordées directement au data center ou à la salle des télécommunications. Dans un réseau vidéo dédié, une haute surtension peut entraîner des dégâts importants sur les équipements électroniques sensibles tels que les interrupteurs Ethernet, les serveurs réseau et les périphériques de stockage. Si les caméras sont raccordées au réseau principal de production, la surtension peut provoquer des dégâts considérables sur les équipements vitaux.

Meilleures pratiques pour la protection des équipements réseau

Pour empêcher l'endommagement des équipements réseau, Anixter recommande de considérer le câblage Ethernet comme un circuit de communication dans le cadre de l'article 800 du NEC. Cet article préconise l'utilisation d'un protecteur primaire homologué UL 497 pour tous les chemins de communication  conducteurs entrant ou sortant d'un bâtiment aussi près que possible, en deçà de 15 m (50 pieds), du point d'entrée des câbles. Anixter recommande d'utiliser un module de protection à semi-conducteurs plutôt qu'un module à tube à gaz traditionnel, pour sa plus grande rapidité  de connexion et de sa plus longue durée de vie. En se connectant à la terre jusqu'à 2000 fois plus vite qu'un module à tube à gaz traditionnel, un protecteur à semi-conducteur  réduit l'endommagement des équipements électroniques coûteux et n'a généralement jamais besoin d'être remplacé, même après plusieurs surtensions. L'utilisation d'un protecteur secondaire homologué UL 497A limitera encore le risque d'endommagement des équipements par les surtensions qui n'ont pas été éliminées par un protecteur primaire homologué UL 497. Le schéma ci-dessous représente la protection recommandée contre les surtensions en configuration de vidéosurveillance en réseau, et indique en outre que la protection appropriée contre les surtensions pour la caméra doit également être une protection installée aussi près que possible de la caméra.

Les caméras réseau sur IP offrent plus de flexibilité et des capacités supérieures d'intégration réseau. Comme davantage d'entreprises cherchent à protéger leurs actifs en installant plus de caméras réseau sur IP au sommet des bâtiments ou des lampadaires, il est important de respecter les meilleures pratiques pour protéger efficacement les équipements réseau contre tout endommagement potentiel par les hautes surtensions. 

Protection recommandée contre les surtensions dans une configuration réseau de surveillance vidéo.


1. Source : Atlantic Scientific, 2004


callout-40x37

Pour plus de détails sur les normes dans ce domaine, demandez une copie du  Guide de référence des normes Anixter (Anixter Standards Reference Guide) , ou contactez-nous.

Tech-Brief-Logo-294x34