anixter-branding-600
Comprendre la redondance dans les réseaux industriels Le protocole PRP zéro interruption

Le basculement zéro interruption, une nécessité

Du fait des réglementations gouvernementales en place, la perte de données critiques recueillies dans les usines lors des processus industriels ou auprès des services publics peut coûter cher. Garantir la redondance des réseaux industriels Ethernet, notamment grâce aux protocoles en anneaux communs et Rapid Spanning Tree (RSTP), permet de réduire le risque de perte de données. Cependant, ces protocoles n'assurent pas la vitesse de basculement nécessaire en cas de panne réseau pour certaines applications. Pour répondre aux besoins de ces applications, un nouveau protocole zéro interruption nommé protocole de redondance parallèle (PRP) a été défini par la norme CEI 62439-3.

Une nouvelle approche de la redondance réseau

Ce protocole propose une nouvelle approche de la redondance réseau grâce à l'utilisation de deux voies actives indépendantes pour assurer la communication entre les appareils. Le nœud d'envoi utilise deux interfaces réseau indépendantes pour transmettre les mêmes données simultanément sur deux réseaux locaux (LAN) totalement indépendants. Si les deux voies réseau fonctionnent correctement, le nœud d'arrivée reçoit deux paquets identiques. Il ignore le deuxième paquet tout en continuant de vérifier que les deux voies réseau fonctionnent correctement. Le protocole PRP peut ainsi détecter l'occurrence de pannes sur un réseau et poursuit la transmission des paquets sans interruption.

Topologie du protocole PRP

Les équipements terminaux compatibles PRP qui sont connectés à chacun des réseaux locaux indépendants s'appellent nœuds à connexion double (DAN, dual attached nodes). Les appareils non compatibles PRP peuvent être connectés à l'aide d'un appareil appelé case de redondance (red box) ou de commutateurs Ethernet avancés qui permettent de raccorder plusieurs appareils à un réseau PRP. Les autres appareils non critiques peuvent être connectés à un réseau local unique. Appelés nœuds à connexion simple (SAN, single attached nodes), ces appareils peuvent communiquer avec les autres appareils sur ce réseau local unique.

Le protocole PRP fonctionnant sur la couche 2, les appareils connectés au PRP ont la même adresse MAC et la même adresse IP sur les deux réseaux locaux. Cette caractéristique permet une utilisation du PRP dans la plupart des applications Ethernet industrielles. Chaque trame transmise sur le réseau PRP contient une cellule de contrôle de la redondance (RCT, redundancy control trailer) composée d'une séquence numérotée qui permet d'identifier et d'ignorer les doublons.

Topologie du protocole PRP
Conclusions

Dans les environnements où les interruptions sont absolument inacceptables, notamment dans les réseaux de services publics et les réseaux industriels critiques utilisant des applications de suivi et de localisation, d'historisation des données ou de sérialisation, ce nouveau protocole aide à minimiser les pertes de données grâce à la redondance réseau améliorée.



callout-40x37

Pour plus d'informations concernant le protocole de redondance parallèle ou toute autre norme réseau industrielle, contactez votre représentant Anixter local ou appelez le 1.800.ANIXTER.

Tech-Brief-Logo-294x34