Guide des applications technologiques

Vidéosurveillance - Compression

Qu'est-ce que c'est?

En ce qui concerne la vidéosurveillance, la compression est la réduction des données transmises entre les périphériques. Dans la surveillance analogique, cette compression se produit dans les DVR. En surveillance réseau, cette compression se produit dans les caméras réseau et les appareils d'enregistrement et de visualisation associés.

Norme de compression

Méthode de réduction de données

Avantages

MJPEG

Intraframe*

Variation minimale de bande passante, quel que soit le mouvement

H.{[# 0]} 
(MPEG - {[# 0]}, codage vidéo AVC avancé)

Interframe**

Réduit la bande passante et le stockage jusqu'à {[# 0]}% par rapport à MJPEG

H.{[# 0]}
Algorithme de codage vidéo haute efficacité HEVC)

Interframe**

Réduit la bande passante et le stockage jusqu'à {[# 0]}% par rapport à H. {[# 1]}

* Intraframe : compare les images de la vidéo et identifie si chaque pixel particulier a changé. Utilise plus de données en transmettant chaque pixel dans le cadre.

**Intertrame : Lorsque les pixels adjacents sont de la même couleur, le logiciel regroupe ces pixels des blocs qui permettent de transmettre moins de données individuelles pour chaque pixel. Utilise moins de données en transmettant des groupes de pixels dans le cadre.

Pourquoi c'est important?

Chaque méthode de compression disponible réduit les exigences de bande passante de différentes façons et offre une certaine souplesse dans la conception d'un système qui répond le mieux aux besoins de l'application. L'identification précise de la méthode de compression requise pour un périphérique particulier garantit les cas suivants :

  • Le niveau de détail qui doit être reproduit est effectué avec précision.
  • Le trafic de données sur le réseau est à un niveau gérable.
  • Les coûts de stockage sont contrôlés.
  • Il existe une plus grande stabilité du réseau.
  • Les serveurs gèrent et traitent les données générées par le périphérique. Les serveurs organisent également les emplacements de stockage dans le matériel disponible.
Diagramme de compression vidéo

Afin de visualiser une vidéo avec une intégrité complète de l'image, les cartes vidéo et les processeurs des stations de travail ont besoin de décoder la méthode de compression choisie.

Sans compression de la vidéo de surveillance, le trafic de données généré serait extrêmement important et pourrait accabler la plupart des réseaux, ce qui augmente considérablement les besoins et les coûts de stockage.

Considérations relatives à l'infrastructure vidéo

Image de stockage

Stockage

Les exigences de stockage vidéo peuvent augmenter ou diminuer en fonction de la compression choisie.

Image des stations de travail

Stations de travail

Lorsque des méthodes de compression plus élevées sont choisies, les stations de travail nécessitent des processeurs plus rapides et des cartes vidéo dernières versions.

Image de commutateurs

Commutateurs

Les commutateurs ont besoin de la bande passante appropriée entre les périphériques (caméras/encodeurs) ainsi que la bande passante uplink agrée aux serveurs.

Image des serveurs

Serveurs

Les serveurs auront une capacité de caméra réduite lors de l'utilisation de méthodes de compression multiples ou plus récentes dans le système. Les algorithmes de compression H. {[# 0]} et H. {[# 1]} nécessitent plus de capacité de traitement, ce qui limite les fonctions que le serveur peut réaliser simultanément.

Produits phare

Serveurs et stockage vidéo
Commutateurs
Contacter Anixter

Votre infrastructure vidéo est-elle prête à gérer différents algorithmes de compression? Contactez un expert sécurité d'Anixter ou votre représentant commercial local d'Anixter pour déterminer la bonne solution pour vos besoins.




Demandez conseil à un expert
Abonnez-vous aux mises à jour par courriel