7 conseils pour le tirage de câble

Les recommandations suivantes, bien que non exhaustives, vous aideront à assurer un tirage de câble réussi.

1. Laissez un dégagement suffisant entre le conduit et le câble

Assurez-vous de laisser un dégagement suffisant entre le conduit et le câble. Le dégagement est la distance entre le câble le plus proche du conduit et la limite interne de celui-ci. Le dégagement doit atteindre 1/4 pouce (6,35 mm) minimum, voire un pouce (25,4 mm) pour les installations de câbles de grande envergure ou celles présentant de nombreuses courbures. Comment calculer le remplissage des conduits.

2. Calculez le ratio de blocage

Le blocage correspond à l'écrasement de trois câbles placés côte à côte dans un conduit. Ce phénomène se produit généralement lorsque les câbles sont courbés ou lorsqu'ils se tordent.

Le ratio de blocage se calcule en modifiant légèrement le ratio D/d. La valeur de 1,05D est utilisée pour le diamètre interne du conduit, car la courbure d'un cylindre crée une section transversale ovale au niveau de la courbure.

  • Si le ratio 1,05D/d est supérieur à 3,0, le blocage est impossible.
  • Si le ratio 1,05D/d est compris entre 2,8 et 3,0, un phénomène de blocage grave est probable.
  • Si le ratio 1,05D/d est inférieur à 2,5, le blocage est impossible, mais une vérification du dégagement s'impose.

Le diamètre global réel des câbles doit être mesuré avant de calculer le ratio de blocage pour pallier les tolérances de fabrication.

3. Utilisez un lubrifiant adapté

Utilisez un lubrifiant de type adapté afin de réduire les frictions de tirage dans les conduits et les fourreaux. Les graisses et autres lubrifiants à base d'huile ne conviennent pas aux câbles sous gaine non métallique. Plusieurs composés adaptés au tirage de câbles disponibles dans le commerce (un certain nombre sont répertoriés UL) conviennent à une utilisation sur des câbles sous gaine polymère. Ils contiennent généralement du savon, du talc, du mica ou un composé similaire et sont conçus pour éviter tout effet néfaste sur les câbles. Les lubrifiants au graphite ou contenant des composés conducteurs ne conviennent pas à une utilisation sur des câbles non blindés de tension nominale supérieure ou égale à 2 kV. Ces matériaux peuvent entraîner la formation de sillons dans la gaine de câble.

4. Placez la bobine dérouleuse à une distance suffisante

Dans les installations aériennes, évitez de courber le câble trop fortement au niveau de la première poulie. Pour ce faire, placez la bobine dérouleuse à une distance suffisante de la première poulie afin de préserver un angle d'entrée relativement plat.

5. Protégez les embouts de protection

Après l'installation, vérifiez que les embouts de protection sont toujours intacts et qu'ils ne sont pas endommagés au point de permettre l'infiltration d'eau. Appliquez un ruban adhésif en caoutchouc ou en plastique pour protéger le câble contre tout dommage invisible s'il doit être immergé ou exposé à la pluie. Une protection est particulièrement importante si un délai est prévu entre le tirage et les opérations d'épissurage et de terminaison du câble.

6. Utilisez un nombre de rouleaux suffisant

Lors de l'installation des câbles d'armure articulée dans un chemin de câble, utilisez un nombre de rouleaux suffisant afin d'empêcher les câbles de trainer, ce qui pourrait créer une tension excessive. Utilisez une poulie de tirage composée de plusieurs petits rouleaux placés à des angles de courbure de 45 et 90 degrés afin d'éviter de courber le câble trop fortement.

7. Maintenez une tension appropriée

Dans les installations de câbles aériennes, maintenez une tension appropriée sur le câble porteur pour éviter de le courber trop fortement au niveau des poulies. Ne relâchez pas la tension exercée sur le câble porteur avant d'avoir correctement attaché chaque extrémité à un poteau.

Logo Wire Wisdom

Articles connexes

  • Découvrez les solutions de tirage de câble rapides et économiques SPEEDPULL® et PARAPULL®.