Wire Wisdom : Flexibilité dans les zones à risques
Wire Wisdom : flexibilité dans les zones à risques

Le code NEC (National Electrical Code) établit des exigences strictes concernant le câblage dans les zones à risques, qui sont vaguement définies comme des « zones classifiées » dans lesquelles il existe des risques d'incendie ou d'explosion à cause de la présence de gaz inflammables, de vapeurs, de poussières ou de fibres. Les méthodes de câblage agréées vont du câble rigide et hautement imperméable, comme le type MI (câble à isolant minéral), jusqu'aux systèmes de chemin de câbles, comme les conduits métalliques rigides ou intermédiaires. Ces méthodes de câblage sont sûres et fiables, mais ne s'appliquent pas lorsqu'il faut un câblage flexible. Tout espoir n'est cependant pas perdu, le code NEC prenant en compte les raccordements flexibles dans les zones à risques.

Articles pertinents du code NEC

Le code NEC, officiellement dénommé NFPA 70, définit des mesures de protection pratiques contre les risques découlant de l'utilisation de l'électricité. L'article 501 du NEC (précisément, 501.10(A) et (B)) traite des méthodes de câblage agréées pour les zones de Classe I, Division 1 et de Classe I, Division 2 et fait référence à l'article 501.140, qui fournit des informations supplémentaires au sujet des utilisations autorisées.

Les zones à risques de Classe I comportent deux divisions : Classe I, Division 1, et Classe I, Division 2. Les dispositions varient légèrement entre les deux types de zone.

Le code NEC considère les applications référencées Classe I, Division 1 comme les plus à risques et mentionne « Lorsqu'il est nécessaire d'employer des raccordements flexibles, comme pour les bornes de moteur, les accessoires de raccordement flexible répertoriés pour le site, ou les câbles flexibles conformes aux dispositions de l'article 501.140 terminés par les connecteurs répertoriés pour le site, doivent être autorisés.»

Les zones de Classe I, Division 2 sont considérées comme moins dangereuses, aussi toutes les méthodes de câblage agréées pour la Division 1 ainsi que quelques méthodes supplémentaires sont autorisées. L'article NEC 501.10(B)(2) permet d'utiliser un câble flexible « là où des dispositions doivent être prises pour une flexibilité limitée...il est autorisé ce qui suit : …(5) Des câbles flexibles répertoriés pour des utilisations très intensives et terminés par des accessoires répertoriés. Un conducteur destiné à être utilisé pour la mise à la terre d'un équipement doit être inclus dans le cordon flexible. »

Comme indiqué ci-dessus, les cordons flexibles peuvent être utilisés dans les zones à risques de Classe I, Division 1 sous réserve du respect des directives 501.140. L'article 501.140 est intitulé Cordons flexibles, Classe I, Divisions 1 et 2, et dispose de deux sous-chapitres: (A) Usages autorisés et (B) Installation. Il est indispensable que les utilisateurs de cordons flexibles dans des zones classées à risque lisent attentivement ce chapitre du code. L'article 501.145 Embases et prises pour raccordement, Classe I, Divisions 1 et 2, peut également intéresser les utilisateurs qui ont besoin de connexions modulaires à un équipement.

Utilisation d'un cordon flexible

Le code NEC exige qu'un cordon flexible soit protégé de tout dommage par son emplacement ou par un dispositif de protection adapté, et qu'il soit utilisé uniquement dans des établissements industriels où les conditions de maintenance et de supervision technique garantissent que seules des personnes qualifiées interviennent pour le montage et le fonctionnement de l'installation. 

Les conditions de maintenance et de supervision ne devraient pas constituer un problème pour la plupart des utilisateurs de sites de Classe I, Division 1, mais pourraient en poser à certains utilisateurs dans le monde agricole. Les zones classées Division 1 et 2 nécessitent toutes deux l'utilisation de cordons répertoriés pour des usages très intensifs. Les types de cordons SO, ST, SE et W listés dans le tableau 400.4 du NEC constituent des exemples de ces cordons.

Une autre difficulté relative au raccordement de cordons dans les zones à risques concerne l'identification des cordons répertoriés pour un usage dans ces zones. De nombreux fabricants de connecteurs ou de manchons de raccordement publient des tableaux sur leurs sites web qui indiquent lesquelles de leurs références produit répondent aux exigences spécifiques des zones à risques. Vous pouvez également contacter votre représentant commercial local Anixter pour obtenir de l'aide dans votre recherche des produits flexibles adaptés à vos zones à risque.


Logo Wire Wisdom