Comment choisir un lecteur biométrique

Alissa Boleky, directrice du marketing et du développement commercial chez Anixter, explique comment utiliser l'acronyme C.A.S.E. (commodité, acceptabilité, scrupulosité et vitesse, environnement) afin de sélectionner le bon lecteur biométrique pour un environnement particulier.

Pour en savoir plus, consultez notre TECHbrief sur la sélection d'un lecteur biométrique pour votre application spécifique.

 

Transcription : Comment choisir un lecteur biométrique

Bonjour, je m'appelle Alissa Boleky.

Les lecteurs d’empreintes digitales, d’iris et autres technologies biométriques sont devenus plus en plus populaires sur le marché commercial. Les données biométriques offrent une sécurité accrue car elles permettent d'identifier scrupuleusement l'utilisateur, ne peuvent être volées ou perdues, et sont pratiquement impossibles à reproduire.

Avec tant d'options disponibles, comment faire pour choisir la technologie biométrique adaptée à un environnement spécifique? Voici quatre facteurs à prendre en compte :

  • Commodité
  • Acceptabilité
  • Scrupulosité et vitesse
  • Environnement

Ces facteurs forment l'acronyme C.A.S.E. Appliquons les facteurs C.A.S.E. à un environnement spécifique. Voici l'entrée d'une salle de serveurs. Il s'agit d'un bon exemple de zone contrôlée où il est important d'identifier et de surveiller les personnes qui entrent et sortent.

La commodité n'est peut-être pas votre préoccupation la plus importante dans ce cas, car il ne s'agit pas d'un espace très fréquenté. Le cas échéant, il serait logique d'utiliser une technologie simple et intuitive, comme un lecteur d'empreinte digitale.

En termes d'acceptabilité, nous devons nous demander quelle est la norme de sécurité adaptée à cette zone. Afin de limiter les risques de violation de données et de protéger les systèmes cruciaux, une identification biométrique de haute sécurité, comme la reconnaissance d'iris, conviendrait à cette salle de serveurs.

La vitesse n'est pas une priorité dans ce cas. S'il s'agissait d'un accès très fréquenté, comme l'entrée d'un bâtiment, un lecteur d'empreinte digitale sans contact avec identification en moins d'une seconde serait idéal; mais pour cette salle de serveurs, un système plus lent fera l'affaire. Un scanner d'iris ou un lecteur multimodal d'empreinte et de veines digitales entraînent un temps d'identification plus important, mais ces systèmes assurent également un meilleur niveau de sécurité que les lecteurs d'empreinte ordinaires.

Viennent enfin les facteurs environnementaux. Dans ce cas-ci, l'environnement est un couloir bien éclairé, nous disposons donc de nombreuses options. Si cette entrée était située à l'extérieur, nous devrions alors éviter les technologies de reconnaissance d'iris ou du visage, qui fonctionnent mieux à l'intérieur. Nous opterions alors pour un lecteur d'empreinte digitale, qui fonctionne bien à l'intérieur et à l'extérieur et offre tout de même un niveau de sécurité important.

Retrouvez de plus amples informations à ce sujet en consultant notre TECHbrief sur les données biométriques et en discutant avec votre représentant Anixter local.

Sociétés liées

TECHbrief : Qu'est-ce que l'acronyme C.A.S.E.? Sélection du meilleur lecteur biométrique pour votre application