Vidéo d'information DAS Booster

Larry Heisler, directeur marketing pour les solutions globales de technologie du bâtiment  chez Anixter, évoque les importantes considérations d'infrastructure associées au nouveau standard Wi-Fi 802.11ac émis par l'IEEE.







Ecoutez Larry

Transcription vidéo 802.11ac

Bonjour, je suis Larry Heisler, directeur marketing pour les solutions de sécurité &des câbles d'entreprise. En janvier 2014, l'IEEE normalisait le nouveau standard Wi-Fi 802.11ac. Ce nouveau standard promet des vitesses plus rapides et la possibilité de relier plus d'appareils à chaque point d'accès.


Le nouveau standard nécessite quelques réflexions importantes en matière d'infrastructure. Tout d'abord, il utilise une bande de fréquence 5 GHz au lieu de 2,4 et 5 comme c'était le cas avec la norme 802.11n. C'est un avantage du fait que la gamme de fréquences à 5 GHz est nettement moins fréquentée, et que les signaux Wi-Fi sont donc meilleurs.


Mais cela signifie aussi que si vos appareils sont relativement anciens et utilisent la bande de fréquence de 2,4 GHz, vous aurez les deux points d'accès 802.11n et 802.11ac dans vos locaux.


La seconde réflexion importante en termes d'infrastructure est le fait que les nouveaux points d'accès 802.11ac nécessitent 2 connexions Gigabit Ethernet au lieu d'une. Ceci implique donc deux câbles circulant vers chaque point d'accès. Et ces câbles utilisent toute la largeur de bande, de sorte qu'il s'avère judicieux d'installer des câbles Cat 6A afin de s'assurer d'avoir la bonne marge pour traiter la demande en bande passante.


Pour toute question concernant les besoins en infrastructure de 802.11ac, contactez votre représentant local Anixter. Merci.