Quelle est la prochaine génération de fibres multimodes?

Alors que les centres de données d'entreprise sont passés du modèle traditionnel exploité par le propriétaire à des solutions d'hébergement hors site et sur le nuage, le secteur des technologies a vu l'émergence de l'un des plus importants moteurs de croissance à ce jour. L'adoption de solutions hors site par les clients, combinée à l'explosion des périphériques connectés au réseau, a modifié l'architecture de l'infrastructure du centre de données. Alors que la vitesse de transmission des données est toujours l'élément qui domine, la faible latence s'est également avérée essentielle pour concevoir un centre de données haute performance, polyvalent et évolutif.

Vidéo : Technologie à fibres multimodes de nouvelle génération

La fibre monomode, avec sa portée physique plus large et son grand nombre de débits de données pris en charge, constitue généralement la solution de câblage optimale pour les centres de données de grande envergure et sur le nuage. En particulier parce que la norme IEEE standardisée sur les interconnexions optiques de 200 Gb/s et 400 Gb/s peut fonctionner jusqu’à 10 km de distance sur la fibre monomode (IEEE 802,3bs). Cependant, il pourrait exister des situations où des câbles optiques à portée plus courte basés sur la technologie à fibres multimodes seraient plus adaptés et plus rentables. Cela a incité l’IEEE à développer une norme de 400 Gb/s pour la fibre multimode (802,3 cm).

Le développement de la norme de 802,3 cm a été motivé par trois principaux facteurs :

  • Le déploiement de solutions à coûts optimisés avec un nombre de fibres réduit sur une base existante, ainsi que de nouveaux câbles à fibres optiques multimodes pour les applications à 200 et 400 Gb/s, exploitant les technologies en cours de développement
  • Les centres de données mondiaux à l'échelle du Web et basés sur le nuage, ainsi que les plus grands centres de données d'entreprise sont présentés comme des applications de premier plan
  • La synergie avec les réseaux d'entreprise élargis agrandit l'espace d'application et favorise l'adoption par le marché potentiel

L'une des principales utilisations de la fibre multimode réside dans les connexions commutateur à commutateur des architectures de réseau Leaf-Spine, qui sont privilégiées dans plusieurs centres de données de grande envergure, car elles permettent une connexion à très haut débit et à faible latence entre les serveurs. Dans cette architecture à deux niveaux, les commutateurs Leaf de dessus de bâti, centraux ou de fin de rangée peuvent être connectés aux commutateurs Spine en utilisant des modules optiques à courte portée fonctionnant sur des fibres multimodes.   

Schéma de connexion commutateur à commutateur

La norme IEEE 802,3cm a des objectifs techniques pour un fonctionnement à 400 Gb/s sur huit paires (BASE-16) et quatre paires (BASE-8) de fibres multimodes, chacune installée avec une longueur minimale de 100 m. Les solutions parallèles proposées dans la norme IEEE 802,3cm chercheront à minimiser les coûts de mise en œuvre en exploitant les sources VCSEL moins coûteuses utilisées de pair avec les fibres multimodes par rapport aux fibres optiques monomodes à longueur d'onde plus longue. Un autre avantage des configurations à fibres parallèles est qu’elles améliorent de manière significative la polyvalence de l’installation de fibres multimodes en prenant en charge les dérivations duplex individuelles du circuit à 400 Gb/s.

Au fur et à mesure de l'évolution de la technologie à fibres multimodes, la formation devient encore plus pertinente pour déterminer la solution adaptée à l'environnement de l'application. 

En savoir plus sur l’infrastructure de câblage à fibres optiques.