Avez-vous besoin de remplacer vos microphones sans fil de 600 MHz?

Les microphones sans fil sont partout, notamment dans les auditoriums, les théâtres, les centres de conférences et les stades. Bon nombre de ces microphones fonctionnent dans la bande de 600 MHz, mais aux États-Unis, la majorité de ce spectre a été vendue à des fournisseurs de service cellulaire. Alissa Boleky, directrice du marketing et du développement commercial chez Anixter, explique ce que vous devez savoir au sujet de la transition.

Pour en savoir plus à ce sujet, consultez notre TECHbrief sur la transition depuis la bande de fréquences de 600 MHz.

Contactez un expert en audiovisuel

Transcription  : Avez-vous besoin de remplacer vos microphones sans fil de 600 MHz?

Bonjour, je m'appelle Alissa Boleky.

Les microphones sans fil, comme celui-ci, sont utilisés partout, des bâtiments d’entreprise aux auditoriums d’écoles, en passant par les églises, les stades et les salles de spectacle. Un grand nombre de ces microphones fonctionnent sur des fréquences de 600 MHz, un spectre qui, jusqu'à récemment, était autorisé à diffuser des stations de télévision aux États-Unis.

En avril 2017, la FCC a vendu la majorité des fréquences de ce spectre à des fournisseurs de service cellulaire pour de nouvelles opérations sans fil de 600 MHz. Les fournisseurs ont déjà commencé à utiliser ces fréquences pour construire et tester leurs réseaux sans fil 5G.

Si vous êtes situé aux États-Unis et que vous utilisez actuellement des microphones sans fil de 600 MHz, voici ce que vous devez savoir  :

Premièrement, vous avez jusqu’au 13 juillet 2020 pour effectuer la transition de vos microphones et cesser d'utiliser la bande de fréquences de 600 MHz. Il s’agit de la date limite fixée par la FCC.

Deuxièmement, vous ne devriez pas attendre jusqu’en 2020 pour effectuer la transition. Étant donné que les fournisseurs utilisent déjà les fréquences de 600 MHz pour tester le réseau 5G, il est possible que vos microphones sans fil captent déjà des interférences. Si le propriétaire de la fréquence se plaint de l’interférence causée par vos microphones, la FCC pourrait vous vous demander de cesser immédiatement d’utiliser la bande de 600 MHz.

Troisièmement, lors du remplacement des émetteurs et récepteurs de vos microphones, soyez prévoyant. Choisissez une bande qui sera probablement ouverte pendant un certain temps, par exemple 900 MHz pour les grandes installations ou 2,4 GHz pour les petites salles. En outre, envisagez de passer à un système numérique sans fil. Un signal numérique peut être crypté pour des raisons de sécurité et est également moins susceptible de subir des interférences.

Quatrièmement, travaillez avec un intégrateur audiovisuel qualifié afin de déterminer la solution adaptée aux besoins de votre entreprise. Un intégrateur audiovisuel expérimenté s’assurera que votre nouveau système de microphone sans fil est professionnellement installé et qu’il fonctionne avec votre système audio, vous garantissant de meilleurs résultats.

Enfin, si vous prévoyez un déploiement de nouveaux systèmes de microphones sans fil à grande échelle ou sur plusieurs sites, vous et votre intégrateur audiovisuel devriez envisager de vous associer à un distributeur tel qu'Anixter pour mettre en kit et livrer les produits directement sur vos sites pour faciliter et accélérer le déploiement.

Pour en savoir plus à ce sujet et découvrir d'autres solutions audiovisuelles, contactez votre représentant Anixter local ou visitez-nous en ligne au anixter.com/proav.

Sociétés liées